L'alphabet latin qui constitue la principale écriture dans les pays occidentaux, est né en Italie aux alentours du VIe siècle avant J.-C. Il est le fruit des influences conjointes des alphabets phéniciens, grecs et étrusques.
À ses débuts, 21 lettres composent l'alphabet. L'évolution de la langue, les échanges avec les autres peuples introduiront les lettres J, U, W, Y et Z, portant le nombre de lettres à 26.
Les différentes graphies latines se déploient au cours des siècles avec des affectations dictées par l'usage. Elle se répandent dans tout l'Empire, et une fois adoptées, se mâtinent de couleur locale.

 

Les styles d’écriture manuscrite évoluent au Moyen Âge en fonction de l'usage.

ÉVOLUTION DE L'ÉCRITURE MANUSCRITE