Dharmapada

Ce manuscrit incomplet du Dharmapada en gandhari, ancienne langue du Nord-Ouest de l'Inde, et en caractères kharosthi, pourrait avoir été copié entre la fin du Ier siècle de notre ère et la fin du IIIe siècle, ce qui en fait l'un des plus anciens documents de langue indienne connus à ce jour. La mission Dutreuil de Rhins (1891-1894) l'acquit en Asie centrale. Ses feuillets, en écorce de bouleau, renforcés dans le sens de la hauteur par une ficelle cousue de chaque côté, sont larges d'environ 20 centimètres. Ici fragmentaires, à l'origine longs d'au moins 1,23 mètre, ils étaient, après lecture, repliés sur eux-mêmes, formant ainsi des cahiers d'environ 20 centimètres de long et de 4 à 5 centimètres d'épaisseur.

La plupart des sentences que contient le Dharmapada en gandhari ont leur équivalent dans le Dhammapada en pali, dont on possède le texte complet. Recueil de préceptes spirituels et moraux, le Dharmapada / Dhammapada, " Vers sur la Loi ", est un classique du bouddhisme

Dhammapada
Texte antérieur au IIe siècle de notre ère.
Langue gandhari.
Paris, BnF, Manuscrit orientaux., pali 715-A.