David et Nabal

Ce volume des Prophètes, copié vers 1280-1300 dans l'est de la France, met en scène deux chevaliers qui s'affrontent et que les légendes identifient comme David et Nabal. Ce dernier, faisant preuve d'ingratitude envers le vainqueur de Goliath, déchaîne la colère du futur roi : " Que chacun ceigne son épée! ", ordonne celui-ci à ses hommes. Mais Abigaïl, la femme de Nabal, s'interpose et réussit à éviter la guerre entre les deux clans.

Si les deux hommes s'opposent, ils n'en viennent jamais aux mains dans le récit biblique (I Samuel, 25), et c'est un différend d'ordre moral que Moïse, le copiste de la massore, met en scène sous forme d'un combat entre deux belligérants, ce qui n'est pas rare au Moyen Âge. (L'illustration est ici décalée par rapport au texte, la page donnant I Rois 6). La représentation de cette joute , on l'aura remarqué, est presque entièrement constituée de lettres, à peine rehaussées du tracé de quelques rares contours.

David et Nabal
Est de la France, 1280-1300
Paris, BnF, Manuscrits orientaux, hébreu.