[Page Accueil BnF]

L'aventure des écritures
Le dossier pédagogique

[Les dossiers pédagogiques]

Voici un peu plus de 5 000 ans se produisait au bord des fleuves de Mésopotamie un événement majeur pour l'histoire du monde : des hommes écrivaient. Premiers dont on ait conservé des documents écrits, les Sumériens étaient sans doute loin de soupçonner que l'invention de leur nouvelle technique allait engager l'humanité dans une aventure qui, au regard des 60 000 ans écoulés depuis l'origine du langage, ne fait sans doute que commencer : l'aventure des écritures.

Chaque culture qui en a l'usage en réinvente les graphies, se les réapproprie selon ses mythes et ses langues, mais partout, chez les Égyptiens, les Mayas, les Phéniciens, les Aztèques, comme chez les Africains ou les peuples de la Chine et de l'Inde, l'écriture naît du besoin de fixer des messages et de consigner faits et pensées de façon durable. Elle fonde l’ordre social et politique, garantit le pouvoir de quelques-uns.

Les premiers systèmes d'écriture s'attachent à dessiner le monde, ils construisent le sens à partir de signes symboliques, pictogrammes et idéogrammes. D'autres systèmes, souvent plus tardifs, notant lettres ou syllabes, se préoccupent de fixer les sons du discours : ils dessinent la parole. Plus ou moins idéographique, plus ou moins phonétique, tout système d'écriture représente cependant une alliance singulière entre l'image et la parole.

L’« Aventure des écritures » s’apparente à un voyage à travers tous les temps et tous les univers : manuscrits, papyrus, tablettes, monnaies, vases, stèles conservés à la Bibliothèque nationale de France et au Louvre évoquent, sous le signe de la diversité culturelle, une histoire des naissances des écritures, riche en contrastes et en questions.

Pour entrer dans cette aventure nous vous proposons dans ce dossier, à partir du sommaire :
  • de parcourir les systèmes d'écritures, de ceux qui dessinent le monde à ceux qui dessinent la parole. Après un premier survol "en bref", vous pourrez vous arréter plus longuement pour "en savoir plus", découvrir le "mythe de naissance" de l'écriture, les péripéties de son "déchiffrement", vous repérer dans la  "géographie" ou suivre un parcours "en images".

  • de découvrir tous les aspects de l'écriture de l'art du visible (tracé, calligraphie, mise en page ...) aux signes lisibles (répondant à un code admis de tous qui permet à chacun d'y trouver un sens)

  • de vous reporter aux repères ("cartes d'identité", "glossaire", "chronologie" ...) du sommaire ou connaitre les "bibliographies et les sites" sur les écritures,

  • de réagir sur les pistes pédagogiquessujets de réflexion, scénarios d'ateliers ou enquêtes.

[Accueil] / [Dossiers pédagogiques] / [Sommaire Ecriture]