Reproduction d'une stèle égyptienne


Paris, BnF, Manuscrits orientaux

Cette reproduction du registre supérieur d'une stèle d'adoration du Musée de Turin,  contient les principaux symboles d'une des divinités les plus connues de l'Egypte : Hathor. Sur quatre colonnes de hiéroglyphes sont donnés les titres de la déesse : "Hathor, dame des offrandes, oeil du soleil résidant dans son disque, maîtresse du ciel, rectrice de tous les dieux".
A droite, une tête de face sur un piédestal, munie d'oreilles de vache (représentation courante de la déesse), symbolise la fécondité, de même que le modius rouge qui la surmonte.
"Hathor" signifie "demeure mondaine d'Horus", d'où l'édifice qui domine le tout.
Au centre, sur un autre piédestal, une tête humaine de profil, coiffée du vautour (fécondité maternelle), et surmontée du modius (signe d'abondance), les pans de la coiffure étant masqués par la représentation détaillée d'une agrafe de collier sur laquelle est reprise la titulature de la déesse : Hathor préside donc aussi à la beauté féminine.