patience...
 

  évangile de Jean en copte
égypte, VIe siècle
Papyrus
16 x 23 cm
BnF, Manuscrits orientaux, copte 164II f. 16e
 
Ces restes d’un codex de papyrus (trente et un feuillets plus ou moins fragmentaires en sont conservés) proviennent d’un gros cahier de cinquante feuillets constitué de vingt-cinq feuilles de papyrus, d’au moins vingt-six centimètres de hauteur par dix-sept de largeur, pliées en deux. Ainsi le fragment f. 16e représente ce qui reste du cinquième et du quarante-quatrième feuillets (on voit la pliure au milieu). Ce cahier contenait un peu moins de la moitié de l’évangile (à peu près les neuf premiers chapitres). Le texte est copié en pleine page, dans une écriture onciale habituelle à cette époque, et un peu irrégulière, sans aucune décoration. Le dialecte copte utilisé est le sahidique, originaire de Haute-égypte, qui devint prépondérant dès le IVe siècle dans la vallée du Nil. Achetés par le savant T. Reinach en 1905 à Assiout (égypte), ces fragments furent ensuite donnés par lui à Seymour de Ricci, qui les légua en 1932 à la Bibliothèque nationale.