patience...
 

  Anonyme, Bonden-koku, Le Pays du roi Brahmâ
Japon, fin du XVIIe siècle (?)
Papier
37,4 x 77 cm
BnF, Manuscrits orientaux, Smith-Lesouëf japonais K. 43
 
Ce fragment d’un rouleau manuscrit datable de la fin du XVIIe siècle est sans doute un passage tiré du Bonden-koku , un récit anonyme de l’époque de Muromachi (XVe-XVIe siècles). Le texte est calligraphié sur une feuille de papier de torinoko ([couleur d’]« œuf de poule »), ornée de motifs végétaux tracés à l’encre d’or, parsemée de paillettes d’or et micacée (kira-biki ) au verso. Le torinoko est une espèce de gampi - fin (usuyô ) ou épais (atsuyô ) - apparue vers les années de Karyaku (1326-1329). Lisse, brillant et résistant, ce papier de qualité supérieure a notamment servi pour des manuscrits et rouleaux peints.