patience...
 

  Choix de fables de La Fontaine illustrées par un groupe des meilleurs artistes de Tokio, sous la direction de P. Barboutau
Tokyo, Imprimerie de Tsoukidji-Tokio [Tôkyô Tsukiji kappan seizôsho ], diffusion : E. Flammarion, 1894
Papier
19,8 x 15 cm
BnF, Manuscrits orientaux, Smith-Lesouëf japonais 256 (1)
 
Imprimée sur papier de hôsho , une espèce du kôzo , cette curieuse édition en deux volumes des Fables choisies de La Fontaine (c’est le titre qui figure sur la couverture) appartient à un genre de « livres sur papier crépon » (chirimen-bon ) publiés à Tokyo entre 1885 et le début du XXe siècle à l’intention d’une clientèle occidentale sur place, mais aussi et surtout pour l’exportation. C’est en collaborant avec des Européens et des Américains que plusieurs éditeurs japonais ont produit ces livres illustrés de gravures sur bois qui parurent en une dizaine de langues occidentales, notamment en anglais, allemand et franÇais. Parmi ces publications, nombreux étaient les livres de contes populaires du Japon. Le papier de hôsho était le meilleur pour l’impression polychrome. Le procédé du « papier crépon » (chirimen-gami ) fut employé dans l’estampe dès le début du xix siècle. Le brochage utilisé ici est désigné sous le nom de yamato-toji . Il découle du brochage d’origine chinoise dit fukuro-toji, mais en diffère par les deux nœuds qui apparaissent sur la couverture.