patience...
 

  Stèle votive
égypte, époque ptolémaïque, 247-221 av. J.-C.
Calcaire
15 x 24 cm ; épaisseur : 5 cm
BnF, Monnaies, Médailles et Antiques, Y 12695, don Paul Perdrizet (ancienne collection Froehner)
 
L’inscription, en caractères grecs, est une dédicace « à Sérapis, à Isis, au Nil, au roi Ptolémée, à la reine Bérénice, dieux évergètes, par Kallicrates, fils d’Antipatros ». Elle est chargée d’attirer sur le donateur la faveur des dieux ainsi que celle des souverains régnants, assimilés à des dieux, Ptolémée III évergète (« le Bienfaisant »), roi de 246 à 221 avant J.-C. et son épouse Bérénice II. Le dédicant est, comme son nom l’indique, un Grec, mais si l’inscription s’insère dans la tradition grecque, elle s’adresse à des dieux purement égyptiens, témoignage d’un syncrétisme caractéristique de l’époque ptolémaïque. La stèle, complète, ne présente aucun trou de scellement : elle était vraisemblablement insérée dans un mur de sanctuaire, comme le sont de nos jours les ex-voto dans les églises. La provenance (Le Caire) donnée par le premier propriétaire de la stèle, Wilhelm Froehner, archéologue et philologue, est plausible bien que non vérifiable. Une dédicace similaire a été trouvée à Aboukir.