5e pion : le médecin

Assis sur une chaise, le médecin tient devant lui un livre représentant l'étendue de ses connaissances : grammaire, logique, rhétorique, géométrie et astrologie. À la ceinture, il porte des instruments métalliques nécessaires à l'exercice de la médecine. Il doit faire preuve de pudeur, de chasteté et d'une grande dévotion envers ses malades, en particulier le roi et la reine.