8e pion : le ribaud

Joueur et truand, le ribaud dépense sans compter et, s'il le faut, mendie pour survivre. Il tient dans la main droite un peu d'argent à changer et trois dés dans la main gauche. Une bourse remplie de lettres est nouée à sa ceinture. C'est qu'il est aussi messager, transportant les lettres et les édits du roi. Le ribaud est placé devant le vicaire car c'est de lui qu'il reçoit ses ordres.