patience...
 

 
Éléphant indien

Objet d'ivoire indien, IXe ou Xe siècle. (16 x 8,8 cm)
BNF, Monnaies, Médailles et Antiques (Méd. 311)

Ce très bel éléphant indien, taillé dans un volumineux bloc d'ivoire et accompagné d'un décor figuratif exubérant, a longtemps été considéré comme une pièce d'échecs. Entré dans le trésor de l'abbaye de Saint-Denis, c'est probablement lui qui a fait croire à l'origine orientale des pièces du jeu "de Charlemagne", au nombre desquelles il était encore rangé, à tort, au XVIIe siècle. Il semble aujourd'hui difficile de considérer cet objet comme une pièce d'échecs, même pour prendre place dans un jeu d'apparat. L'éléphant est trop gros, trop lourd et d'une typologie formelle qui n'a rien d'échiquéen. Le roi assis sur le pachyderme serait notamment incompatible avec la nature et la fonction de cette pièce s'il s'agissait d'une pièce d'échecs.