patience...
 

 
Roi ou vizir

Pièce d'échecs islamique, IXe siècle. Ivoire d'éléphant (3 x 2,7 cm).
Paris, Monnaies, Médailles et Antiques (coll. Froehner, n° 9043)

Des pièces semblables à celles-ci par la forme, le décor, le matériau et les dimensions sont conservées en assez grand nombre dans différents musées d'Europe. Elles proviennent de jeux d'échecs islamiques des VIIIe-Xe siècles. Le décor, très sobre, puise dans un répertoire de figures géométriques limité, où dominent les besants pointés disposés en frise ou, comme ici, en étoiles. C'est ce décor qui, le plus souvent, permet de distinguer les pièces islamiques des pièces semblables imitées par les Occidentaux au XIe siècle. Cette pièce étant isolée, il n'est pas possible de dire s'il s'agit d'un roi ou d'un vizir, la forme de ces deux figures étant identique. Jusqu'au Xe siècle, seule la taille les différencie au sein d'un même jeu.