patience...
 

 
Khosrow mettant en fuite l'armée de Bahrâm

Nezâmi, Les Cinq Poèmes. Bagdad et Ispahan, 1619-1624. Manuscrit sur papier orné de 35 peintures (386 ff.)
BNF, Manuscrits (Suppl. persan 1029 fol. 64v°)

Les Cinq Poèmes de Nezâmî (1141-1209) sont parmi les textes les plus célèbres de la littérature persane médiévale. Le deuxième poème - Khosrow et Chîrîn - relate les amours du roi sassanide Chosroès II Parvîz dont le règne commence en 590. L'union de Khosrow avec Chîrîn, son épouse préférée, se trouve retardée par d'innombrables obstacles...
Sur cette miniature, l'armée de Khosrow met en fuite celle de l'usurpateur Bahrâm. Monté sur le dos d'un éléphant, le souverain piétine son adversaire. Comme en Inde, l'éléphant constitue un redoutable atout militaire pour les Perses. C'est à ce titre qu'il figure dans le jeu d'échecs oriental.