patience...
 

 
Partie d'échecs "courtoise"

Les Échecs amoureux. Manuscrit copié et peint pour Louise de Savoie, vers 1500-1505. Parchemin (416 feuillets, 51,5 X 34,5 cm).
BNF, Manuscrits (fr. 143 f° 1)

Le texte des Échecs amoureux présente dans les manuscrits des XIVe-XVIe siècles plusieurs versions. Il s'agit ici de la version en prose la plus longue, appuyée sur un remaniement du XVe siècle du poème allégorique composé vers 1370-1380. Ce dernier, qui comportait déjà près de trente mille vers et qui par de nombreux aspects se situait dans l'héritage direct du Roman de la Rose, constituait une vaste encyclopédie morale, sociale et scientifique.