patience...
 

 
Apollon, dieu de la divination

Evrart de Conty, Le Livre des échecs amoureux. Peint par le Maître d'Antoine Rollin.Flandres, XVe siècle. Manuscrit sur parchemin.
BNF, Manuscrits (Fr. 9197 fol. 49)

Nous devons savoir que le soleil est parfois appelé Phébus, parfois Apollon.[…] Quand on dit qu'Apollon avait sur la tête un trépied d'or,[…] Cela signifie que le soleil possède la grandeur, l'éclat et la chaleur, trois qualités nobles et excellentes grâce auxquelles il surpasse toutes les autres planètes, comme l'or surpasse les autres métaux. On dit ensuite qu'il portait un arc et des flèches à cause de l'arc-en-ciel que le soleil engendre et fait apparaître souvent dans l'air et dans les nuages, à cause aussi des rayons qu'il nous envoie comme des flèches. La harpe qu'il porte est un attribut de grande signification.[…] certains philosophes anciens disaient que les sphères célestes et leurs mouvements sont ordonnées selon la mesure musicale [...] Le monstre terrible qui était sous les pieds de l'image d'Apollon signifie le temps, qui à en quelque sorte une nature monstueuse[…] la tête de lion signifie le présent qui s'offre à l'homme. La tête de loup signifie le passé qui ravit tout en cachette et s'enfuit presque soudainement […] La tête de chien signifie l'avenir qui flatte l'homme et lui donne espoir […] Enfin, la queue de serpent de ce monstre, pleine de venin, signifie la conclusion du temps, [...] en bref, tout ce qui a une durée se consume et se corrompt finalement […].