Le cavalier

 

Comme le shah (roi), le faras arabo-persan fait le voyage sans encombre : il reste un cavalier, fidèle à lui-même dans le temps, quelquefois élevé au rang de "chevalier" dans la littérature courtoise.
La pièce ne connaît pas non plus de changement dans ses déplacements sur l'échiquier. C'est l'unique pièce à pouvoir sauter par-dessus les autres, ce qui en fait une arme redoutable, supérieure au fou pour certains joueurs.
   

ressources pédagogiques