"De l'état et de la forme des chevaliers,
et de l'ordre de la chevalerie"


 

 

 

Le chevalier est représenté juché sur sa monture et paré de toutes ses armes. Son corps est revêtu d'une armure. Il se protège par un bouclier sur lequel est reproduit son blason et il tient une lance ou une épée dans la main droite. Le chevalier se doit de posséder un cheval docile et entraîné pour le combat. Lorsqu'il est armé chevalier, on le plonge dans un bain, afin qu'il mène une vie nouvelle, empreinte de vertus, parmi lesquelles la première est la loyauté. Que le courage, la miséricorde et le souci permanent de protéger le peuple soient en lui, car, autant la dignité militaire surpasse les autres par l'honneur et la déférence, autant les chevaliers se doivent de se distinguer par l'observation des bonnes mœurs.

 

 

Jacques de Cessoles,
Le Livre des mœurs des hommes et des devoirs des nobles, au travers du jeu d'échecs
, vers 1315
(adapté par Jean-Michel Péchiné, Gallimard, "Découvertes", 1997)