L'Oulipo à Strasbourg
Notice toponymique : "Homme de Fer, lieu-dit"
Strasbourg, colonne Wilmotte, place de l'Homme de Fer
Photo Jean-Yves Fick, 2008.
HOMME DE FER, lieu-dit. - Là fut retrouvée, en 1802, une armure sans heaume datant de la fin du XVIIe siècle. La découverte de cette pièce renforce l'hypothèse du professeur Jürgen Schluth selon laquelle le célèbre Masque de Fer aurait été décapité.
Destinées à apporter au voyageur un éclairage, aussi érudit qu'inédit, sur les origines supposées du nom de la station, les notices toponymiques empruntent la forme d'un article de dictionnaire. Il ne s'agit pas de s'astreindre à une stricte rigueur historique ou étymologique, mais de laisser déborder la fantaisie et l'imagination, dans une démarche oulipienne baptisée "l'histoire revisitée". Ainsi le voyageur est-il transporté en imagination dans les univers les plus divers, et les plus inattendus. Par le faux ou le fantaisiste, il est amené à s'interroger sur le vrai.