fermer
l'aventure des écritures

Le mythe hébraïque


 

Au commencement du monde, Dieu créa d'abord les lettres. Puis, à partir de ces lettres, il créa le Ciel et la Terre.
 

"Vingt-deux lettres il les a gravées et les a sculptées, par elles il créa l'âme de toute créature et l'âme de toute parole. Il les pesa, les fixa sur une roue comportant 231 portails et les mit en mouvement selon différentes combinaisons. Et la roue tourne vers l'avant et vers l'arrière... Le aleph fut associé à toutes les autres lettres et toutes les autres lettres furent associées au aleph. Le bèt fut associé à toutes les lettres et toutes les autres lettres furent associées au bèt. "
 
À Moïse, il les révéla :

"L'Éternel dit à Moïse : Monte vers moi sur la montagne et y demeure, je veux te donner les tables de pierre, la doctrine et les préceptes que j'ai écrits pour les enfants d'Israël...
Moïse descendit de la montagne, les deux Tables du Témoignage dans sa main : elles étaient écrites des deux côtés, d'un côté comme de l'autre elles étaient écrites ; les Tables étaient l'œuvre de Dieu, l'écriture était l'écriture de Dieu... Moïse se rapprochait du camp et il vit le veau d'or et les danses et sa colère s'enflamma...
 

Dans son indignation, Moïse brisa les Tables et les lettres s'envolèrent. Et Moïse remonta les mains vides au sommet de la montagne du Sinaï. Il y eut une deuxième fois et Moïse écrivit alors sous la dictée de Dieu, dans le ressouvenir de la graphie divine à jamais perdue."
 

D'après le Livre de l'Exode et le Talmud.

sommaire
haut de page