fermer
l'aventure des écritures

En bref

Deux grandes familles de systèmes

Les systèmes d'écriture existants ou ayant existé pourraient ainsi être répartis en deux grandes familles :

- l'une, idéophonographique, rassemblerait les systèmes fondés sur des ensembles de signes extrêmement nombreux, issus de pictogrammes, notamment les écritures mésopotamienne, égyptienne, chinoise, méso-américaines et certaines écritures africaines.

- l'autre, phonographique *, rassemblerait les écritures alphabétiques, au nombre réduit de signes, qu'elles soient consonantiques * (phénicienne, araméenne, hébraïque, arabe), vocaliques * (grecque, étrusque, latine, cyrillique), syllabiques * (éthiopienne, inuit ou indiennes notamment) ou mixtes.


Mais, qu'il reste idéophonographique ou essentiellement phonétique, tout système d'écriture représente une alliance singulière entre image et parole, car la plupart des systèmes combinent les différentes manières d'attraper le sens et le son de la langue.
 

sommaire
haut de page