fermer
l'aventure des écritures

Les écritures du continent africain

Berceau présumé de l'humanité, le continent africain est aussi un immense espace géographique et culturel qui a vu naître en certaines de ses régions des écritures réputées être parmi les plus anciennement inventées sur la terre, comme les hiéroglyphes d'Égypte et l'écriture méroïtique de la haute vallée du Nil ; s'y sont développés dès l'Antiquité d'autres systèmes : écritures punique et libyco-berbères, grecque et latine, sur la bordure méditerranéenne ; syllabaire éthiopien, en Afrique de l'Est, issu de l'écriture alphabétique des Sabéens venue par l'Arabie du Sud ; écriture arabe à partir du VIIe siècle en Afrique du Nord et dans les régions sahariennes, soudanaises et nigériennes islamisées ; c'est enfin une partie du monde où s'effectuent actuellement, après des essais pionniers souvent fondés sur des systèmes de signes très anciens, les expériences les plus modernes pour la transcription des centaines de langues qui y sont parlées.
Il est difficile de rendre compte de la diversité et du foisonnement des systèmes d'écriture africains, d'autant plus que certains restent encore à découvrir ou à déchiffrer.
Des exemples permettent d'approcher quelques-unes des traditions d'écriture d'un continent considéré, à tort, comme voué principalement à la parole.