fermer
l'aventure des écritures

L'écriture arabe

L'écriture arabe, dérivée de l'alphabet phénicien, via le syriaque ou le nabatéen, apparaît au VIe siècle dans une dédicace datée de 512 retrouvée en Syrie. Dans la tradition islamique, l'écriture est liée à la révélation coranique. C'est en effet en arabe que l'archange Gabriel révèle à Muhammad le message divin.
Symbole visuel de l'islam, véhicule du message divin, reflet du monde de l'au-delà, insigne du pouvoir, écrin enfermant des mystères déchiffrables par les mystiques et les poètes, outil de la connaissance, l'écrit, et plus spécialement la calligraphie, est, dans le monde de l'islam plus que dans aucun autre, omniprésent et sacré.