fermer
l'aventure des écritures

La quadrata

par Véronique Sabard Geneslay
La capitalis quadrata, dont l'apparition semble dater du Ier siècle, tend à imiter la capitalis monumentalis, mais ses proportions sont plus larges, d'où son nom de "quadrangulaire". Surtout utilisée dans les codex, elle est tracée sur papyrus ou sur parchemin à l'aide d'un calame * ou d'une plume d'oiseau. La position presque horizontale du profil de l'outil accentue le contraste entre le plein et le délié. Dans le livre, elle remplit souvent la fonction de majuscule.
sommaire
haut de page