fermer
l'aventure des écritures

Gutenberg

par Danièle Memet
Johann Genfleisch zur Laden zum Gutenberg est né à la fin du XIVe siècle. Il vit de ses rentes à Mayence dans une famille aisée. Contraint à l'exil pour des raisons financières, il s'installe pendant une dizaine d'années à Strasbourg. Il fonde une affaire de polissage de miroirs et prépare un "outillage" comprenant des "formes" et une "presse ".
 
Dans les années 1448-1458, il est de retour à Mayence et complète son outillage en empruntant de fortes sommes d'argent. De 1450 à 1456 paraissent de petites impressions anonymes : des placards populaires, des Indulgences papales, des exemplaires d'une petite grammaire latine appelée du nom de l'auteur, Donat, et une Bible imprimée sur 42 lignes par page .
 
Il est convenu depuis longtemps d'attribuer l'origine de cet ouvrage à Gutenberg, au financier Johann Fust et à Peter Schoffer qui aurait travaillé à Paris comme calligraphe en 1459. Il n'existe pourtant sur ces impressions aucun colophon, c'est-à-dire aucun achevé d'imprimer.
 
Ce peu de renseignements a donc suscité beaucoup d'interprétations sur la vie réelle de Gutenberg. Il n'en demeure pas moins qu'il a bien existé et qu'il est un homme du siècle de la naissance de l'imprimerie en Occident.
sommaire
haut de page