fermer
l'aventure des écritures

Supports et usages

Des premiers dessins sur les murs des cavernes de la Préhistoire à nos graffitis contemporains, l’homme n’a cessé, pour témoigner de son existence, de lancer des messages ou d’imprimer la marque de son passage en écrivant sur tout et partout. Pierre éternelle ou sable meuble, bois banal ou rare ivoire, tissu de rebut ou soie sophistiquée, et même… l’air impalpable, sont autant de supports de fortune liés à une urgence ou de supports soigneusement choisis pour une destination précise ; ils diffèrent de ceux qui ont été traditionnellement dévolus au savoir et qui, de l’argile au cédérom, se sont de mieux en mieux adaptés à la diffusion des textes, s’allégeant au profit du contenu jusqu’à s’en dissocier pour le rendre plus transmissible, puisque les techniques d’aujourd’hui donnent à voir des écrits sans en montrer le support.