l'aventure des écritures

méso-amérique

l'ambiguïté des écritures précolombiennes

page précédente 23 page suivante
Entre le IIIe et le Xe siècle de notre ère, la brillante civilisation maya manifeste un goût sans précédent pour l'écriture qui recouvre alors stèles, linteaux, panneaux, frises, objets mobiliers... Elle sert à enregistrer le temps et à inscrire les événements marquants de la cité.