l'aventure des écritures

le code

le code brouillé

page précédente 1414 page suivante
On essaie alors de localiser des noms, des titres royaux ou des noms de lieux connus par des textes lisibles. À partir de leur lecture, on identifie d'autres mots à l'aide des signes repérés. On détermine la grammaire de la langue notée grâce à la philologie comparée et aux
principes d'orthographe qui régissent l'écriture. Le processus est plus facile si l'on dispose d'un texte bilingue, comme dans le cas de la pierre de Rosette.