l'aventure des écritures

écriture et sacré

magie des écritures idéographiques

page précédente 17 page suivante
Les Égyptiens de l'époque pharaonique croyaient à la capacité du signe de contenir la présence de ce qu'il désignait.
Il n'était pas rare qu'ils en viennent à mutiler sur les parois des tombes le hiéroglyphe de la vipère ou du vautour car ils craignaient que, se réveillant, il ne se mette à attaquer l'âme du défunt.
Le point esquisse la descente de l'Être absolu. Rajab Borsi.