l'aventure des écritures

un art du visible

un message mis en ligne

page précédente 27 page suivante
Sur la page, les mots invisibles de notre langue deviennent images, traces visibles d'une pensée ou d'un rêve. Ils occupent l'espace, s'étirent ou se resserrent, s'accroissent ou s'amenuisent dans une liberté plastique bridée seulement par une double contrainte : celle du calibrage et celle de la mise en ligne. Même idéographique,
l'écriture adopte en effet pour chaque signe un format qui ne varie pas à l'intérieur d'un même texte (ainsi, le hiéroglyphe du vautour n'est pas plus grand que celui du scarabée, et nous avons appris dans nos cahiers d'écolier à tracer de longues lignes de A semblables).