L'aventure du livre

l'argile

matrice de l'écriture cunéiforme

page précédente 24 page suivante
Ici, matière, forme et graphie sont indissociablement liées. Lorsqu'un Sumérien, vers 3300 avant J.-C., trace les premiers signes pictographiques sur une tablette tenue dans le creux de sa main, l'argile se modèle à sa paume.
Les lignes courbes étant difficiles à tracer sur l'argile molle, l'écriture figurative se transforme : les signes décomposés en lignes droites deviennent abstraits et s'impriment dans l'argile avec un calame taillé en biseau.