l'aventure des écritures

le chinois

 

la prolifération des caractères

page précédente 89 page suivante
Afin de lutter contre l'analphabétisme *, la République populaire de Chine a imposé une réforme destinée à simplifier les caractères par réduction du nombre de traits. Ainsi, le dragon n'est plus reconnaissable dans la graphie
simplifiée du caractère. La tentative d'abrogation des caractères au profit de la transcription romanisée a en revanche totalement échoué.