l'aventure des écritures

le cunéiforme

 

de l'image à l'abstraction

page précédente 26 page suivante
Diverses innovations ont permis d'enrichir les possibilités limitées du système primitif, notamment pour pouvoir écrire les mots abstraits. C'est ainsi qu'on a eu recours à des idéogrammes composés, en ajoutant un
élément au signe de base ou en imbriquant deux signes distincts : homme (LU2) et grand (GAL) pour signifier le grand homme (LUGAL), c'est-à-dire le roi.