l'aventure des écritures

le maya

le culte de l'ambiguïté

page précédente 23 page suivante
Ce qui caractérise le système maya, c'est sa polyvalence : chaque signe peut avoir plusieurs sons, et chaque son, plusieurs sens. Au milieu de l'époque classique (aux alentours du VIIe siècle), l'invention du complément phonétique a permis d'indiquer la bonne lecture parmi
plusieurs possibles. Cette détermination n'exclut pas la pluralité de sens pour un même son. Par exemple, il existe quatre manières d'écrire "Yax Pak", Première Aube, nom d'un chef de Copan.