L'invasion de la glose dans un commentaire du Coran
Al-Baydâwî (Chirâz, mort vers 1286) Anwâr al-tanzîl (Les Lumières de la Révélation)
Asie centrale, 1497-1498 (?).
2e volume [commentaire du Coran]. Papier, 273 f., 26 x 18 cm
BNF, Manuscrits orientaux, arabe 6403, f. 144 v°-145
© Bibliothèque nationale de France
Le Coran étant au centre de l'édification du savoir en pays d'islam, l'exégèse, le tafsîr (clarification), a pour fonction d'expliciter le sens des versets, d'en préciser la portée et d'exposer les circonstances et les raisons de leur révélation. Elle accorde également une grande part à la discussion linguistique. Reflet des diversités doctrinales qui ont traversé la communauté musulmane mais aussi ouverte aux influences de la philosophie, de la théologie et de la spiritualité, l'exégèse s'est développée en de nombreux courants. Ce recueil, dû à al-Baydâwî, auteur de tradition shafi'te, ne prétend pas faire ouvre originale mais réalise une synthèse des grands commentaires existants ; beaucoup copié et commenté, il connut un large succès. Témoignant de la vitalité de la présence musulmane en Asie centrale, le manuscrit, comme les nombreux autres - souvent à caractère religieux - qui y furent copiés, se distingue par sa reliure cartonnée verte estampée, sa graphie proche du persan et son papier fabriqué localement. Preuves de l'étude studieuse que le livre suscitait, les gloses envahissent la page, se glissant en tous sens dans chaque espace vacant, jusque sur des morceaux de papier insérés dans la reliure pour ne pas tomber.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander