Ostracon inscrit
Thèbes (Égypte), Nouvel Empire, XIXe dynastie.
Tesson de terre cuite, H. 16,4 x l. 14,6 cm
Musée du Louvre, Antiquités égyptiennes, E 23554.
© photo RMN/Franck Raux
Les ostraca (au singulier : ostracon, du mot grec qui veut dire "coquille") sont des tessons de céramique, ou des éclats de pierre, que les scribes utilisaient comme brouillons ou comme simples supports occasionnels d'écriture ou de dessin. Celui-ci a été utilisé pour passer commande d’une fenêtre dessinée en détail. Le texte est écrit en hiératique, forme cursive des hiéroglyphes égyptiens.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu