Poème IV des Louanges de la Sainte Croix
De laudibus sanctae crucis de Raban Maur
Cologne, 1468.
BnF, Manuscrits, latin 8916
© Bibliothèque nationale de France
Séraphins et chérubins ouvrant leurs ailes autour de la Croix préfigurent les triomphes du Christ. Dans la symbolique de Raban Maur, les séraphins sont peints en rouge car leur nom en hébreu signifie « les brûlants », les chérubins sont peints en jaune parce que, d’après le texte des Rois, ils seraient plaqués d’or : ici l’enlumineur a quelque peu mélangé les couleurs.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander