Écriture mérovingienne
Historia Francorum de Grégoire de Tours
VIIe siècle.
BnF, Manuscrits, latin 17655, f° 33v°
© Bibliothèque nationale de France
Dérivée de la cursive romaine récente, l’écriture mérovingienne a été employée du VIIe au Xe siècle essentiellement dans les documents, chartes et diplômes, quelquefois dans les livres. Étroite, presque verticale et resserrée, elle se caractérise par le prolongement exagéré des hastes des lettres et par l’abondance des ligatures.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu