Correspondance des modes musicaux
avec les signes du Zodiaque
Le Caire, par Don Raffaele de Monachis, en arabe, français et italien, 1880.
BnF, Manuscrits, arabe 2481 (3e tableau)
© Bibliothèque nationale de France
Les Arabes ont hérité des Grecs la théorie musicale et l’ancien système de correspondances symboliques entre les sons et les planètes.
Ici, le tableau présente " les douze tons ou modes principaux du système musical des Arabes, le nom et l’origine de chacun des modes, sa nature, ses divers rapports avec les quatre tempéraments, les quatre éléments, un des douze signes du Zodiaque, une des sept planètes, le jour et la nuit d’un des sept jours de la semaine. On voit ensuite l’heure et l’instant auxquels il convient d’exécuter chacun de ces tons, l’effet qu’il produit sur les personnes, les caractères et les états auxquels il est propre ".
Bien que la tradition orale soit continue, les Arabes noteront les sons et les rythmes dans les traités avec des lettres arabes.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu