Un atelier typographique vers 1530
BnF, Estampes Md Mat 3a DP n°50
© Bibliothèque nationale de France
L'imprimerie se développe en Europe dès le vivant de Gutenberg, en premier lieu dans la région de Mayence et dans les pays rhénans où les ateliers se multiplient : Mentelin (Strasbourg, 1459), Pfister (Bamberg, 1460), Zell (Cologne, 1466), Ruppel (Bâle, 1468), Zainer (Augsbourg, 1468).

Entreprenants, les imprimeurs allemands se lancent sur les routes, allant de ville en ville et déplaçant leur matériel, à la recherche de commanditaires. Les villes universitaires sont les premières à se doter d'ateliers. La mobilité des premiers typographes contribue à une diffusion rapide de l'imprimerie. Ainsi, Johan Neumeister, compagnon de Gutenberg, part en 1464 en Italie, en 1479 il est à Mayence, l'année suivante à Albi, avant qu'il ne se fixe à Lyon.
En 1480, plus de cent dix villes d'Europe ont déjà accueilli un atelier.

 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu