Bible polyglotte de Plantin
1568-1572.
Anvers, musée Plantin-Moretus
La publication d'une bible polyglotte relève de la performance typographique, elle permet aussi de confronter les différentes versions orientales du texte biblique conformément au désir des humanistes. La Bible de Plantin rassemble quatre langues, et son impression s'est étalée de 1568 à 1572.
D'autres réalisations ont suivi, dont la plus spectaculaire est la Bible polyglotte de Londres parue en 1657 avec neuf langues et un important dispositif de tables, cartes, notes.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu