Tablette en écriture protoélamite
Suse (Iran), vers 3000 av. J.-C..
Argile, H. 11,7 x l. 17,3 cm, ép. 2,5 cm
Musée du Louvre, Sb 21887 (MDP XVII, 124)
© Musée du Louvre/ Christian Larrieu
Comme l'écriture précunéiforme sumérienne, l'écriture protoélamite, indéchiffrée mais recouvrant des documents de comptabilité, exprime des mots et des concepts par des idéogrammes (ou logogrammes) parfois figuratifs et des groupes de signes sans doute phonétiques. Sur cette tablette, à côté des chiffres, on peut reconnaître des signes simples : une tête d'équidé et un vase en forme de bouteille, mais aussi des signes non figuratifs.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu