Verseuse de type he
Chine, IXe siècle av. J.-C..
Bronze, H. 28,2 cm
Musée national des arts asiatiques-Guimet, AA 121
© photo Musée Guimet, Droits réservés
Le pouvoir des souverains Shang, comme celui de leurs successeurs les Zhou, était fondé sur la maîtrise du bronze qui servait principalement à faire des armes et des vases. Ces derniers avaient une fonction rituelle, achevant leur carrière inhumés aux côtés de leur propriétaire.
Ce récipient tripode à panse globulaire est pourvu d'un bec verseur tubulaire très relevé et d'un couvercle en dôme, autrefois relié à l'anse par une chaîne. L'anse couronnée d'une tête de bovidé en ronde bosse s'oppose au bec. Le décor se limite à deux frises de dragons kui passant, l'une sur l'épaule, l'autre sur le couvercle. La patine d'un gris chaud est lisse mais devient granuleuse quand elle est bleue ou verte. La même inscription en quatre caractères apparaît à la fois sous l'anse et à l'intérieur du couvercle. Elle est précédée d'une marque de clan suivie d'une double dédicace à un ancêtre Xin et un père X.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu