Postures d'écriture sur le sol
Afrique.
Cliché J. Drouin, 1975
L'écriture digitale sur le sol est une technique idéale pour l'apprentissage et la communication collective : les doigts constituent un instrument docile et direct pour le graphiste et établissent le meilleur rapport avec le support.
Une première colonne de signes est tracée et s'arrête quand le bras tendu, arrivant au bout de sa course, ne pourra porter la main plus loin. Le corps bascule en avant et participe à la trajectoire du mouvement graphique. Puis, après un retour à la position initiale, le graphiste trace une deuxième colonne de signes à droite ou à gauche de la première.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu