Kammavaca
XVIIIe siècle.
BnF, Manuscrits, pali 25
© Bibliothèque nationale de France
L’écriture birmane est reconnaissable à la rondeur épanouie de ses boucles.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander