Page de calligraphie persane en nasta'liq
Album de pièces calligraphiées
Pièces réunies à Faïzabad (Inde), vers 1765-1775, par J.-B. Gentil.
Papier, calligraphie seule 12 x 22 cm
BnF, Manuscrits, supplément persan 392, f°6
© Bibliothèque nationale de France
La fête est arrivée et l'œil du firmament est devenu comme illuminé par la nouvelle lune ; elle avait, tel un roi, une couronne semblable à un croissant au sommet de sa tête [...] : ainsi débute le texte-calligraphie de ce quatrain qui semble jaillir sur le brun et le jaune très pâles du papier marbré à la façon d'un feu d'artifice. La calligraphie en écriture nasta'liq est signée de Mohammad A'zam, un calligraphe de l'Inde moghole ayant vécu au XVIIe siècle.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu