Traité d'art militaire
par Elien le Tacticien, Arrien, Léon.
Copié par Ange Vergèce
Deuxième tiers du XVIe siècle.
Papier
BnF, Manuscrits, grec 2525, f° 12v°
© Bibliothèque nationale de France
L’Antiquité utilisait une écriture continue la (scriptia continua) et la lecture était faite à voix haute. Dans les inscriptions latines, on commence par mettre un point entre chaque mot, d’où l’étymologie du mot “ponctuation”. Au Ier siècle av. J.-C., Aristophane de Byzance utilise la première ponctuation précise : le point parfait au-dessus de la ligne, le point moyen au milieu, le sous-point sous la ligne. On sépare les mots comme on organise la société ou … le déploiement des armées en marche.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander