Statère de Sidè (Pamphylie)
Vers 410 av. J.-C..
Étalon persique, argent, 10,22 g, 23 mm
BnF, Monnaies, Médailles et Antiques, fds gén. 491
© Bibliothèque nationale de France
La monnaie, support idéal de l’écriture, a pourtant attendu plus de cent ans pour faire usage de quelques caractères alphabétiques. Il lui est arrivé d’utiliser le rébus pour désigner par un dessin le nom de la cité émettrice. Ainsi à Sidè, en Pamphylie, les premières monnaies portent l’image d’une grenade, sidè en grec.
Droit : grenade dans un cercle de grènetis ; dans le champ au-dessus, lyre.
Revers : tête d'Athéna à droite, coiffée du casque corinthien, dans un carré creux.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu