Statère de Sidè (Pamphylie)
IVe siècle av. J.-C..
Étalon persique, argent, 10,53 g, 20 mm
BnF, Monnaies, Médailles et Antiques, Luynes 2761
© Bibliothèque nationale de France
Il arrive que la monnaie grecque à ses débuts, utilise le rébus pour désigner par un dessin le nom de la cité émettrice. Ainsi à Sidè en Pamphylie, les premières monnaies portent l’image d’une grenade, “Sidè” en grec.
Sur cette monnaie, la grenade a réduit de volume au profit de la déesse Athéna.
Droit : Athéna debout à gauche, coiffée du casque corinthien, vêtue du chiton et du peplos, appuyée de la main gauche à son bouclier; sur sa main droite tendue, une Nikè la couronnant ; dans le champ à gauche, grenade.
Revers : Apollon nu debout à gauche, l'himation sur les épaules, tenant de la main droite une branche de laurier au-dessus d'un autel, et son arc de la main gauche ; sur l'autel, un oiseau ; légende pamphylienne (probablement le nom de la cité).
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu