The Faerie Queen ; The Shepeards Calendar
d'Edmund Spenser
Londres, 1617.
BnF, Département littérature et art, Yk 27, p. 228-229
© Bibliothèque nationale de France
Une densité record : chaque page de cet ouvrage poétique au texte serré n'abrite pas moins de 6 400 signes !
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu